Notre justice est tellement pauvre – et certaines mentalités qui la préside tellement déconnectée des réalités – que les familles de victimes découvrent, incrédules, une machine judiciaire, trop souvent, sourde et aveugle.
Deux cas peuvent illustrer nos propos : celui de Annick Muer, dont la fille a été assassinée par un individu qui, condamné à [...]

Lire la suite de Un dysfonctionnement de la Justice, c’est aussi lorsqu’elle oublie les familles de victimes